Romain Boutron : Nouveau président du département des Côtes-d’Armor

Le vote des élus départementaux afin d’élire le nouveau président du département des Côtes-d’Armor a eu lieu le 26 Octobre 2020. Cette élection a nommé le seul candidat en lice en tant que président du département : Romain Boutron. Il prendra la suite d’Alain Cadec, ancien président du département. Qui est donc Romain Boutron, nouvel élu du département ?

Un élu qui avait déjà une place dans la politique
Romain Boutron, nouveau président du département des Côtes-d’Armor, n’est pas inconnu du domaine politique, loin de là. En effet, il était jusqu’ici le vice président du département en tant que délégué aux finances. Mais sa carrière politique ne s’arrête pas là. En effet, Romain Boutron est également connu pour être le Vice Président de Loudéac et le Maire de Plémet. Nous pouvons donc dire que Romain Boutron n’en est pas à son premier essaie en politique. Prenant aujourd’hui la suite d’Alain Cadec, il connaît un véritable succès dans le monde politique. Pas seulement par son ascension mais également de par les paroles positives des autres politiques se tenant à ses côtés.

Un nouveau président dépeint comme une personne ambitieuse et douée
L’ancien président du département des Côtes-d’Armor, Alain Cadec, est le premier à apporter son soutien à Romain Boutron. C’est également le cas de Marc Le Fur, le député de la troisième circonscription des Côtes-d’Armor ou encore de Thibaut Guignard. En bref, Romain Boutron est élu à l’unanimité et est présenté par les autres politiques comme quelqu’un d’ambitieux, de loyal et d’humble. Il est présenté en juste successeur de l’ancien président du département. Ces éloges le place en bonne position et donne le sentiment d’une élection juste.
Cependant il semblerait que certains est quelque chose à redire à l’élection du nouveau président

Des critiques existantes sur Romain Boutron et son prédécesseur
Malgré les nombreuses éloges reçues par Alain Boutron depuis son élection, certaines personnes
trouvent à redire sur sa nomination. Mais si les critiques le concerne, il n’est pas le seul à être visé.
En effet, son prédécesseur Alain Cadec, n’est pas épargné.
Alain Guéguen et Christian Coail, conseillers départementaux, ne mâchent pas leurs mots et
déclarent que Romain Boutron «n’est pas l’alpha et l’oméga de la politique». Ils critiquent
notamment le rôle d’Alain Cadec s’impliquant aux côtés du nouveau président du département.
Mais Romain Cadec ne semble pas inquiet. Il déclare qu’il prendra sa place comme il se doit et
laisse transparaître une réelle ambition quant à son nouveau rôle politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *